Les premiers Européens au Canada : l’Anse aux Meadows

 

Tout au nord de l’île canadienne de Terre-Neuve, Parcs Canada conserve un site archéologique unique en son genre : l’Anse aux Meadows. Ces vestiges d’un village scandinave sont le plus ancien témoignage de la présence européenne en Amérique du Nord.

Intérêt historique de l’Anse aux Meadows

Aux alentours de l’an 1000, (une datation au carbone 14 avance la date de 1021) des marins scandinaves en provenance du Groenland, se sont installés sur le site de l’Anse aux Meadows. Les fouilles archéologiques, effectuées en 1960 par l’explorateur norvégien Helge Ingstad et sa femme, l'archéologue Anne Stine Ingstad, ont mis à jour un petit campement composé de huit bâtiments en bois, d’une forge, d’un haut-fourneau et d’une scierie qui alimentaient un chantier naval. Il s’agit de la première découverte attestant de la présence scandinave en Amérique du Nord, bien avant l’arrivée de Christophe Colomb. Et à ce titre, l’Anse aux Meadows a conduit à une réécriture totale de l’histoire de la découverte de l’Amérique. Le site est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1978. Depuis cette découverte d’autres campements scandinaves ont été mis à jour sur l’île de Baffin et sur les îles Avayalik au Labrador.

Parmi les ruines, les archéologues ont sorti de terre de nombreux artefacts similaires à ceux retrouvés en Norvège, en Islande et au Groenland à la même époque. Un fuseau et des instruments de couture témoignent de la présence de femmes à l’Anse aux Meadows. Une lampe à huile en pierre, un fragment de cuivre ouvragé autrefois doré attestent de l’importance de ce peuplement. D’innombrables scories, clous et rivets, utilisés pour la construction navale, font de ce site la première forge du Nouveau Monde.

L’Anse aux Meadows dans les sagas scandinaves ?

Bien avant ces découvertes archéologiques, les sagas scandinaves, rédigées dès le XIIe siècle, font le récit de voyages vers l’ouest et d’une colonie légendaire, le Vinland, fondée par Leif Ericson. La saga du marin Erick le Rouge raconte la colonisation depuis le Groenland par les Vikings d’une terre accueillante, riche en bois, couverte de vigne et de froment, aux rivières abondantes en saumons et aux prairies luxuriantes. Ravis par le site, ces premiers colons installent un campement et rapportent au Groenland du bois et du vin. Suivront d’autres expéditions comptant des centaines d’hommes et de femmes et du bétail. Bien que sujet à débat, le site de l’Anse aux Meadows était peut-être déjà décrit dans les sagas scandinaves, cinq siècles avant l’arrivée de Christophe Colomb.

Les fouilles archéologiques de l’Anse aux Meadows

L’Anse aux Meadows est fréquentée par des pêcheurs français et des baleiniers basques depuis le XVIe siècle et le village actuel a été fondé en 1835. Aux alentours, un ensemble de bosses et de crêtes caractéristiques évoquant un habitat humain alertent l'écrivain norvégien Helge Ingstad qui depuis 1960 conduit des recherches sur les débarquements scandinaves en Amérique du Nord. Avec son épouse archéologue, Anne Stine Ingstad, ils dirigent des fouilles de 1961 à 1968 qui mettent à jour les fondations de huit maisons scandinaves construites au XIe siècle. Avec leurs toits recouverts de gazon, ces constructions rappellent celles que l’on trouvait en Islande et au Groenland autour de l’an 1000. Parcs Canada poursuit les fouilles de 1973 à 1976 et le site est classé en 1978 au patrimoine mondial de l'UNESCO comme « la première présence européenne dans le Nouveau Monde ».

Découvrez les inestimables vestiges archéologiques de l'Anse aux Meadows, dans un décor spectaculaire de tourbières et d’une baie accidentée au large de laquelle il n’est pas rare d’apercevoir des icebergs durant l’été.

Crédits photos © Glenn Nagel © Kaleb Kroetsch © Parcs Canada

Les activités proposées par Parcs Canada

Visiter la reconstitution d’un campement viking et découvrir leur vie quotidienne, écouter la saga de Vinland, assister à des démonstrations de forge et de tissage, revivre les fouilles archéologiques et admirer les artéfacts mis à jour et la réplique d’une embarcation viking…Voilà les différentes activités que propose une visite de l’Anse aux Meadows.

Anse aux Meadows

Vous aimerez cette croisière

Croisière expédition du Groenland au Québec
Croisière expédition du Groenland au Québec
Amerique

Expéditions

Croisière expédition du Groenland au Québec
  • Vol inclus
  • 14 jours / 12 nuits

Découvrez : Canada, Groenland, ARCTIQUE

Prochain départ :

27/08/2024

  • Départs disponibles :
  • 2024 : Aout

Voyagez à bord du :

World Explorer

World Explorer

À partir de

9688 €

L’Anse aux Meadows : des Vikings en Amérique

Copyright © 2024-present Magento, Inc. All rights reserved.