Comment s’est formée la Chaussée des Géants ?

Un paysage de légende

Voici l’un des sites légendaires de l’Irlande : 40 000 colonnes hexagonales de roches volcaniques érodées par les vagues, ressemblant à des pavés réguliers, plongent dans les flots. La Chaussée des Géants fascine les visiteurs et les géologues depuis des siècles. Sur les côtes de l’Irlande du Nord, dans le comté d'Antrim, la force de l’océan a façonné le basalte noir en une extraordinaire succession d’aiguilles, de pics rocheux, de falaises et de grottes. Chef-d’œuvre géologique, la Chaussée des Géants est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1986 et classée réserve naturelle nationale. Cette formation rocheuse spectaculaire, appelée orgues basaltiques, forme l’un des plus étonnants paysages irlandais qui débute à la base de la falaise pour disparaître dans la mer. En observant ces pavés géants enveloppés sous la brume irlandaise, on se met à croire à la légende qui en fait l’œuvre d’un colosse.

La légende des deux géants

La Chaussée des Géants tire son nom d’une légende ancestrale. Effectivement, cette vaste étendue de colonnes basaltiques serrées les unes contre les autres, semble avoir été façonnée par des titans. Voici la légende que racontent les anciens. Il était une fois deux géants, Fionn Mac Cumhaill et Benandonner, qui vivaient de chaque côté de la mer, l’un en Irlande et l’autre en Écosse. Le géant écossais, jaloux et colérique, défia un jour son rival irlandais. Fou de rage et voulant montrer sa bravoure, le géant irlandais entreprit de franchir les 30 km qui les séparaient en jetant des pierres dans la mer pour construire une « chaussée » praticable reliant les deux contrées. Mais quelle ne fut pas sa surprise en apercevant son rival écossais ! Ce géant était… gigantesque ! Pris de panique, le colosse rebroussa chemin et élabora une ruse avec sa femme : il se déguisa en bébé. Quand Benandonner a son tour aperçut ce bébé, il prit peur en imaginant la taille et la puissance que pouvait avoir son géant de père. Affolé, il battit en retraite en Écosse en prenant soin de démonter la chaussée, engloutie sous les eaux, ne laissant immergées que les extrémités de ce pavement : la Chaussée des Géants en Irlande et les colonnes de l’île de Staffa en Écosse.

La Chaussée des Géants : une explication scientifique

La Chaussée des Géants est constituée d’une juxtaposition de colonnes de lave refroidie dont les plus hautes peuvent atteindre 12 m. La plupart de ces prismes sont hexagonaux, un tiers d’entre eux sont des pentagones et certaines colonnes possèdent quatre, sept, huit voire neuf ou dix côtés. Les études géologiques datent la formation de ces roches à 60 millions d’années. Au Paléogène, la région a connu une intense activité géologique provoquant des remontées de lave basaltique. Ces laves refroidies ont formé un immense plateau basaltique typique du comté d’Antrim. C’est lors de ce refroidissement rapide que la lave s’est contractée et s’est fracturée en colonnes plus ou moins régulières, perpendiculairement à la surface du sol. Des scientifiques de Liverpool ont récemment apporté des précisions sur ce phénomène. Ces colonnes sont le résultat d’une coulée de lave sortie d’un volcan à 1100 °C et leur fracturation s’est produite entre 840 et 890 °C.

Une notoriété assez récente

La notoriété de la Chaussée des Géants ne dépasse le cadre local qu’en 1693 lorsque Sir Richard Bulkeley, un membre éminent du Trinity College de Dublin, présente ce phénomène naturel à la Royal Society de Londres. Mais c’est avec les aquarelles de Susanna Drury, une artiste irlandaise récompensée par la Royal Society de Dublin, que le site acquiert une renommée internationale à partir de 1739. En 1765, un article sur la Chaussée des Géants, illustré par les gravures de Susanna Drury, est publié dans l'encyclopédie de Diderot et d'Alembert. Les touristes affluent vers ce lieux de légende dès le XIXe siècle grâce notamment à l’ouverture d’une ligne de tramway. Dans les années 1960, le National Trust aménage le site et un nouveau Centre des Visiteurs est inauguré en juillet 2012.

Crédits photos © MNStudio

Vous aimerez cette croisière

Croisière toute l'Irlande
Croisière toute l'Irlande
Europe

Routes culturelles

Croisière toute l'Irlande
  • Transport inclus
  • 9 jours / 8 nuits

Découvrez : Irlande, MER DU NORD

Prochain départ :

15/05/2024

  • Départs disponibles :
  • 2024 : Mai

Voyagez à bord du :

World Explorer

World Explorer

À partir de

4988 €

La Chaussée des Géants : mythes et légendes

Copyright © 2024-present Magento, Inc. All rights reserved.