Les terrasses plantées de Madère

 

Le paradis des plantes

Lieu de culture, de science et de plaisir, le jardin botanique de Funchal à Madère convie le visiteur à découvrir le monde fascinant des plantes. Un parcours organisé autour de collections originales dans un lieu de toute beauté. Flâner dans les allées du jardin botanique de Funchal permet de découvrir plus de 3000 espèces de végétaux et de plantes exotiques : de superbes orchidées, des fleurs du paradis (strelitzia), des magnolias, des azalées, des cactus... Situé en surplomb de la ville de Funchal - entre 200 et 350 m d’altitude -, le jardin botanique s’étend sur plus de 35000 m2. C’est la famille Reid, originaire du Royaume-Uni, qui entreprit la construction à partir du milieu du XIXe siècle de la Quinta do Bom Sucesso, une superbe bâtisse typique de Madère. Le jardin botanique y a été installé en 1963. C'est aussi un lieu d'étude pour les scientifiques qui comporte également un petit musée d'histoire naturelle avec différents oiseaux empaillés et espèces marines en bocaux et un herbier. La vue est imprenable sur toute la baie de Funchal.

Le muséum du jardin botanique

Après avoir gravi une allée de pierres basaltiques typique des anciennes demeures de Madère, apparaît le bâtiment principal du jardin botanique qui abrite le musée d’histoire naturelle, l’herbier, les laboratoires et les bureaux. La décoration mérite à elle seule la visite : les magnifiques plafonds et parquets, les carrelages à motifs… Deux salles sont consacrées au musée d’histoire naturelle exposant une large collection - initiée en 1881 par le fondateur du muséum - de fossiles et d’oiseaux et mammifères empaillés. À l’étage se trouve l’herbier avec ses spécimens de plantes sauvages et vasculaires typiques de l’archipel. Un écran tactile anime cette visite pour découvrir de façon ludique et pédagogique les végétaux de ce paradis des botanistes.

Les fleurs endémiques de Madère

Après la bâtisse, place au jardin botanique. La visite commence par une collection d’orchidées exotiques, dont beaucoup sont traditionnellement cultivées sur l’île de Madère, comme l’orchidée cymbidium, particulièrement appréciée pour ses hampes florales couvertes de fleurs ou l’orchidée bambou, une orchidée géante aux feuilles vert foncé et recourbées de 25 cm de long et aux pétales blancs teintés de rose pâle. Plus loin des scilles de Madère, une grande jacinthe endémique de l’archipel qui pousse le long des falaises abruptes près de la côte. Chaque automne, la plante produit une grande tige de 60 cm de haut surmontée d'un cône de fleurs très serrées bleu lavande. Utilisée le plus souvent à des fins ornementales, cette plante est en voie de disparition à l'état sauvage. Notons une collection de diverses variétés de roses. On peut observer également d’autres espèces endémiques : le géranium de Madère, le jasmin blanc, l’herbe de vipère, plusieurs espèces d’hibiscus dont une très rare qui ne pousse que dans la rocaille.

La maison Santana

Après l’observation des plantes du jardin botanique, un escalier conduit vers une petite maison typique de la ville de Santana. Cette ville est célèbre pour ses maisons traditionnelles aux toits de bungalows faits de paille et qui se prolongent vers le sol en forme de triangle. Les toits de paille sont rénovés tous les quatre à cinq ans. Ce sont des maisons rurales, principalement utilisées par les agriculteurs dans le passé. Ces maisons ont des murs blancs avec des portes et des fenêtres rouges et des encadrements bleus. Elles ont été utilisés par les habitants pendant des siècles comme écuries et logements. À l’intérieur, on trouve un grenier pour le stockage des produits agricoles et un rez-de-chaussée divisé en deux pièces, dont l’une servait de chambre à coucher. La cuisine était faite à l’extérieur. Au dessus de la maison, on peut observer un verger avec des arbres fruitiers exotiques (papayer, goyavier, sapotillier du Mexique...), un jardinet composé de plantes aromatiques et médicinales, souvent utilisées dans l’alimentation et la médecine à Madère : armoise, mélisse, menthes, lavande.

La vue imprenable sur tout la baie de Funchal et la luxuriance du jardin botanique en font une magnifique balade à la découverte de la flore de Madère et d’ailleurs car beaucoup d'espèces venues du monde entier ont été introduites dans cet éden au climat tempéré.

Crédits photos : © PKazmierczak © Fluffthecat © Héléna Bilkova © Saiko3p

Les parterres

Le domaine possède de beaux parterres composés de plantes aux couleurs vives formant des figures géométriques en une véritable mosaïque. Ces « jardins chorégraphiques » expriment le travail à la fois minutieux et créatif des paysagistes.

Les parterres du jardin botanique de Funchal

L’étang aux palmiers

Autour d’un petit étang, nous trouvons une collection de plus de 30 espèces de palmiers, de cycas et de beaux spécimens de saules pleureurs. Plusieurs bancs vous attendent pour vous reposer et contempler la beauté du jardin botanique.

L’étang aux palmiers du jardin botanique de Funchal

Le téléphérique du jardin botanique

Construit en 2000, le téléphérique du jardin botanique transporte les visiteurs sur 1600 m du jardin botanique jusqu’aux collines de Monte. Ce téléphérique offre des vues panoramiques spectaculaires sur l’océan et la ville de Funchal.

Le téléphérique du jardin botanique de Funchal

Vous aimerez cette croisière

Croisière Madère et l'archipel des Açores
Croisière Madère et l'archipel des Açores
Europe

Routes culturelles

Croisière Madère et l'archipel des Açores
  • Vol inclus
  • 10 jours / 9 nuits

Découvrez : Portugal, Madère, Açores, ATLANTIQUE

Prochain départ :

29/04/2024

  • Départs disponibles :
  • 2024 : Avril

Voyagez à bord du :

World Explorer

World Explorer

À partir de

4838 €

Le jardin botanique de Funchal

Copyright © 2024-present Magento, Inc. All rights reserved.