Richesses naturelles et culturelles des Bouches de Kotor

 

Merveille naturelle du Monténégro et de la côte adriatique, les Bouches de Kotor forment le plus long « fjord » de la Méditerranée. Ce long canyon submergé, qui n’est pas à proprement parler un fjord puisqu’aucun glacier ne l’a creusé, réunit en une grande baie quatre golfes cernés de hautes montagnes et débouchant sur la mer Adriatique. Les Bouches de Kotor et leur géographie unique en Méditerranée comptent parmi les plus belles baies du monde et sont inscrites au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1979. Ici la mer s’enfonce sur une trentaine de kilomètres à l’intérieur de terres calcaires, en une succession de golfes intérieurs reliés entre eux par de profondes passes. La ville de Castelnuovo garde l’entrée principale des bouches, le port de Tivat se situe dans le plus important des golfes alors qu’au nord-ouest se trouve le golfe de Risan et celui de Kotor au sud-est. Voilà pour la géographie des Bouches de Kotor

Les Bouches de Kotor : une baie chargée d’histoire

Les Bouches de Kotor, qui forment des ports naturels protégés, sont habitées depuis l’Antiquité. Kotor et le village de Risan par exemple furent des cités illyriennes puis romaines. Depuis cette époque, une nette disparité verticale apparaît entre les villages du rivage et les montagnes environnantes. En effet les ports et les hauteurs ne seront réunis sous une même autorité yougoslave qu’après 1918. Les rives de la baie de Kotor appartiennent successivement à l’Empire romain d'Orient, à la République de Venise, aux Provinces illyriennes créées par Napoléon puis à l’Empire austro-hongrois. Alors que les montagnes furent slaves, bulgares, ottomanes puis monténégrines. De ce rôle de frontière entre les empires subsistent les longs murs de la ville de Kotor et son bastion Saint-Jean, des fortins sis sur les montagnes, la forteresse ottomane de Kanli Kula ou le bastion Renaissance de la Spagnola.

Les Bouches de Kotor ont abrité les principales bases navales de la marine austro-hongroise puis yougoslave. Kotor accueillait la flotte militaire, Tivat l’arsenal et Djenovic les sous-marins. Les tunnels creusés dans la roche à l’entrée des Bouches pour abriter les navires rappellent cette activité militaire aujourd’hui à l’arrêt.

Kotor, un carrefour de civilisations

Cette séparation altimétrique entre rivages et montagnes a fait naître des traditions distinctes : les habitants des Bouches pratiquant la navigation et la pêche alors que ceux des montagnes étaient majoritairement bûcherons, oléiculteurs ou bergers. Cependant le commerce avec les cités-États dalmates telles que Raguse (Dubrovnik) a permis au port marchand de Kotor de s’enrichir. C’est également grâce à l’ouverture sur la mer que permettent les Bouches de Kotor que le Monténégro a pu s’émanciper de la tutelle ottomane assurant une jonction entre l’Adriatique et l’intérieur des terres.

Au carrefour entre la Grèce antique et Rome, entre l’Empire byzantin puis l’Empire Ottoman et l’Occident chrétien, entre l’orthodoxie et le catholicisme, les Bouches de Kotor forment un creuset de traditions bigarrées et originales. On retrouve cet héritage divers dans l’architecture, parfois vénitienne, parfois ottomanes, dans les lieux de cultes orthodoxes ou catholiques comme la superbe cathédrale romane de Kotor. Dans le charmant port de Perast aux allures vénitiennes, l’architecture baroque se décline dans les palais et églises au milieu d’un paysage sublime.

Visiter le port de Kotor

Poumon économique des Monténégrins des montagnes, cité marchande, port militaire, Kotor concentre une richesse patrimoniale incomparable. En partie détruite lors du tremblement de terre de 1979, la cité médiévale et ses imposantes murailles ont été minutieusement restaurées.

Les Bouches de Kotor concentrent un patrimoine naturel et architectural unique en son genre : la mer, des îles et des plages, des montagnes à pic, des ports historiques, des forteresses, des villes vénitiennes, de sublimes panoramas… Qu’on y accède par la route lors de nos croisières en Croatie ou par la mer durant notre croisière en Albanie, le spectacle des Bouches de Kotor vous laissera un souvenir inoubliable !

Crédit photos © Secret travel guide © Juliasha

Vous aimerez cette croisière

Croisière Yachting en Croatie de Dubrovnik à Zagreb
Croisière Yachting en Croatie de Dubrovnik à Zagreb
Europe

Yachting

Croisière Yachting en Croatie de Dubrovnik à Zagreb
  • Vol inclus
  • 10 jours / 9 nuits

Découvrez : Croatie, MER ADRIATIQUE

Prochain départ :

25/07/2024

  • Départs disponibles :
  • 2024 : Juillet, Aout
  • 2025 : Mai, Juin, Juillet, Aout, Septembre

Voyagez à bord du :

M/Y Adriatic Blue

M/Y Adriatic Blue

À partir de

3640 €

Croisière Yachting en Albanie, la méditerranée secrète
Croisière Yachting en Albanie, la méditerranée secrète
Europe

Yachting

Croisière Yachting en Albanie, la méditerranée secrète
  • Vol inclus
  • 8 jours / 7 nuits

Découvrez : Albanie, MER ADRIATIQUE

Prochain départ :

06/10/2024

  • Départs disponibles :
  • 2024 : Octobre
  • 2025 : Octobre

Voyagez à bord du :

M/Y Variety Voyager

M/Y Variety Voyager

À partir de

4790 €

Les Bouches de Kotor

Copyright © 2024-present Magento, Inc. All rights reserved.