Tout comprendre sur la marée

Quoi de plus commun pour les riverains de l’océan atlantique, pour les vacanciers et les plaisanciers que la marée ? Marée haute et marée basse rythment les journées et renouvellent les paysages. On parle de marée haute lorsque les eaux atteignent leur niveau le plus élevé sur les côtes. On parle de marée basse lorsque l’eau retirée du rivage atteint son plus bas niveau. Ce flux et ce reflux constant des océans est aussi puissant et passionnant qu’il est mystérieux et complexe. Faisons le point sur les causes, les manifestations et le lexique propres aux marées.

Marée haute, marée basse : définition

On appelle marée la variation de hauteur du niveau des mers et des océans causée par trois facteurs qui se conjuguent : les forces gravitationnelles de la Lune et du Soleil et la force centrifuge due à la rotation de la Terre. Sous l’action de ces forces d’attraction le niveau de la mer s’élève ou s’abaisse. La marée est un mouvement des eaux qui entraîne une modification de la profondeur des océans et engendre en conséquence des courants, appelés courants de marée. Les marées ne sont pas des déplacement d’eau horizontaux, comme dans un verre d’eau qu’on pencherait. La marée haute est une élévation de la hauteur de l’océan. Ainsi lorsque la marée est basse en Europe, elle l’est aussi de l’autre côté de l’Atlantique !

À marée haute, le courant montant se nomme flux ou flot, à marée basse, le courant descendant se nomme reflux ou jusant. Il ne faut pas les confondre avec le sac et le ressac, flux et reflux produits par le choc des vagues sur les côtes. Le mouvement des eaux créé par les marées produit une onde de marée dont la vitesse en pleine mer peut atteindre les 400 nœuds dans l’Atlantique, soit environ 200 m par seconde ! Le niveau des mers le plus élevé atteint à marée haute est appelé pleine mer alors que le niveau le plus bas à marée basse se nomme basse mer. La mer est dite étale lorsqu’elle a atteint son plus haut ou son plus bas niveau. Comprendre ces phénomènes et en connaître la terminologie est primordial à tout navigateur.

Marée haute, marée basse : des intensités variables

Nous savons désormais par quels processus les océans passent de la marée basse à la marée haute. Comment s’expliquent alors les différences d’intensité des marées qui s’expriment par le coefficient de marées ? Ce coefficient varie de 20 à 120 et indique la force de la marée. La position relative de la Lune et du Soleil explique ces variations. Lorsque les deux astres sont dans l’alignement de la Terre (on parle alors de syzygie), leur attraction conjuguée produit les grandes marées. Quand la Lune et le Soleil forment un angle droit avec la Terre, ce sont les petites marées. Ainsi les marées les plus faibles de l'année arrivent-elles aux solstices d'hiver et d'été et les plus fortes aux équinoxes de printemps et d'automne.

Mais la taille du bassin maritime et sa profondeur jouent aussi sur la différence entre marée haute et marée basse. Elle est à peine visible en Méditerranée par exemple, le rivage ne se déplaçant que d’une quarantaine de centimètres, alors que dans la baie de Saint-Malo on peut admirer les plus grandes marées d’Europe (le marnage y est de 12 m en moyenne). On parle de marnage pour désigner la zone alternativement recouverte à marée haute et découverte à marée basse.

Un peu d’histoire

Depuis l'Antiquité, la marée est observée et documentée notamment par Hérodote en mer Rouge. Les Grecs ont véritablement pris conscience de l’importance des marées en naviguant en dehors de la Méditerranée. L’astronome grec Pythéas, dès le IVe siècle avant notre ère, attribue à l’influence de la Lune le phénomène des marées. Les observations les plus précises relatives à la périodicité quotidienne et annuelle des marées seront effectuées à Cadix au Ier siècle av. J.-C par Posidonios. Au XVIIe siècle enfin, avec sa théorie de la gravitation universelle, Newton fonde sur des principes scientifiques les influences de la Lune et du Soleil sur les marées.

Fascinantes et complexes, les marées génèrent des courants, aident les navires à accoster, influent sur la navigation… Les comprendre et les connaître est essentiel à tous les amoureux de la mer.

Crédit photos © Aterrom © F. Chavanon

Vivre l'expérience d'une croisière de luxe dans la convivialité et le partage

Croisière Au Fil du Danube, Vienne - Budapest, Les Portes de Fer
Croisière Au Fil du Danube, Vienne - Budapest, Les Portes de Fer
Europe

Routes culturelles

Croisière Au Fil du Danube, Vienne - Budapest, Les Portes de Fer
  • Vol inclus
  • 12 jours / 11 nuits

Découvrez : Danube, DANUBE

Prochain départ :

15/04/2024

  • Départs disponibles :
  • 2024 : Avril, Mai, Juin, Juillet, Aout, Octobre
  • 2025 : Avril, Mai, Juin, Juillet, Aout, Septembre, Octobre

Voyagez à bord du :

M/S Amadeus Silver II

M/S Amadeus Silver II

À partir de

3290 €

Croisière Au Fil du Mékong, de Saigon aux Temples d’Angkor
Croisière Au Fil du Mékong, de Saigon aux Temples d’Angkor
Asie

Routes culturelles

Croisière Au Fil du Mékong, de Saigon aux Temples d’Angkor
  • Transport inclus
  • 14 jours / 11 nuits

Découvrez : Vietnam , Cambodge, MEKONG

Prochain départ :

05/03/2024

  • Départs disponibles :
  • 2024 : Mars, Avril, Octobre, Novembre, Decembre
  • 2025 : Janvier, Fevrier, Mars, Avril, Septembre, Octobre, Novembre, Decembre

Voyagez à bord du :

R/V La Marguerite

R/V La Marguerite

À partir de

4290 €

Croisière le Nil mythique en Dahabieh: Le Caire, Louxor, Assouan
Croisière le Nil mythique en Dahabieh: Le Caire, Louxor, Assouan
Afrique

Routes culturelles

Croisière le Nil mythique en Dahabieh: Le Caire, Louxor, Assouan
  • Vol inclus
  • 11 jours / 10 nuits

Découvrez : Egypte, NIL

Prochain départ :

06/09/2024

  • Départs disponibles :
  • 2024 : Septembre, Octobre, Novembre
  • 2025 : Janvier, Fevrier, Mars, Avril, Mai, Septembre, Octobre, Novembre, Decembre

Voyagez à bord du :

La Dahabieh Queen Isis I

La Dahabieh Queen Isis I

À partir de

4200 €

Croisière Le Saint-Laurent
Croisière Le Saint-Laurent
Amerique

Routes culturelles

Croisière Le Saint-Laurent
  • Vol inclus
  • 10 jours / 8 nuits

Découvrez : Canada, Le Saint-Laurent, ATLANTIQUE

Prochain départ :

08/09/2024

  • Départs disponibles :
  • 2024 : Septembre

Voyagez à bord du :

World Explorer

World Explorer

À partir de

8400 €

Marée haute, marée basse : un phénomène complexe

Copyright © 2024-present Magento, Inc. All rights reserved.