Sadec, sur les traces de Marguerite Duras

Sadec, le décor de L’Amant

À équidistance du Cambodge et de la mer de Chine, reposant sur l’un des bras du delta du Mékong, Sadec évoque immanquablement l’Indochine et Marguerite Duras, l’amant torride et la moiteur du temps. Port fluvial, ancienne base américaine durant la guerre, entre vergers et zones industrielles, Sadec et ses 100 000 habitants vibrionne économiquement mais n’a pas oublié son héritage, ni son illustre romancière, Marguerite Duras.

C’est depuis un bras paisible du Mékong que l’on accoste à Sadec. Passé l’embarcadère, on pénètre immédiatement au cœur de la vie locale, sur la place du marché entourée de ruelles étroites où se faufilent mobylettes et fourgons de marchandises. Sadec possède encore quelques exemples d’architecture coloniale et un mode de vie rural qui contraste avec la modernité des villes voisines et notamment de Saigon. Dès les premiers pas dans Sadec, on est immédiatement saisi par les effluves de poisson séché et d’épices qui s’échappent des étals. À quelques centaines de mètres, une maison à la façade raffinée attire les regards et contraste avec les bâtiments alentours : c’était la demeure du Chinois, le personnage principal du roman de Marguerite Duras, L’Amant.

L’horticulture à Sadec

Le visiteur attentif remarquera la présence de nombreux marchands de fleurs. Sadec, connue en France pour avoir vu grandir Marguerite Duras, est également réputée pour son horticulture qui alimente le marché mondial. Pendant la floraison, les couleurs des centaines de fleurs cultivées offrent un spectacle unique qui s’étale sur des dizaines de kilomètres autour de la ville. Cette activité fait vivre plus de 1700 familles et contribue de manière significative à la croissance économique de la région.

Sadec et le roman de Duras

De pagodes en monastères, de temples en pépinières, on flâne avec nostalgie dans Sadec, cette ville colorée avec ses villas coloniales, ses larges rues arborisées, ses fruits étalés dans les marchés, ses bacs et ses barques omniprésents. C’est dans ce décor enchanté par le parfum des orchidées que Marguerite Duras a situé son roman et son adaptation cinématographique par Jean-Jacques Annaud.

Partons en quelques lieux dans Sadec sur les traces de Marguerite Duras.

Crédits photos © Trung Vuong © Arne Beruldsen © Duong Trong Tuan © Tom Norring Danita Delimont

La maison de l’amant

Au 225A rue Nguyen-Huê, la fiction et la réalité s’entremêlent, puisque Duras n’est jamais entrée dans cette sublime demeure blanche, alors que l’écrivaine y a installé la passion et les ébats interdits de son livre. Quand l’amant meurt en 1972, le Vietnam transforme la villa en commissariat de police, ce qui empêche Jean-Jacques Annaud d’y tourner. En 2010, le bâtiment est classé site historique national puis restauré en musée, mélangeant boiseries, dorures, meubles orientaux et occidentaux, autel chinois et carrelage venu d’Ardèche, photos de l’amant disparu et clichés du tournage.

Maison L'Amant Sadec

L’école de la mère

Madame Donnadieu a dirigé et enseigné à l’école bilingue Trung Vuong, établissement couleur paille aux volets blancs en plein centre-ville. C’est toujours une école primaire.

l'école de Sadec Duras

La place du marché

À proximité de la maison de l’amant et de l’école de la mère, il y a le marché d’où la jeune Marguerite repartait en bus vers son pensionnat à Saigon. « Le car pour indigènes est parti de la place du marché de Sadec. (…) Comme d’habitude, le chauffeur m’a mise près de lui à l’avant, à la place réservée aux voyageurs blancs. »

marché Sadec Duras

Vous aimerez cette croisière

Croisière Au Fil du Mékong, de Saigon aux Temples d’Angkor
Croisière Au Fil du Mékong, de Saigon aux Temples d’Angkor
Asie

Routes culturelles

Croisière Au Fil du Mékong, de Saigon aux Temples d’Angkor
  • Transport inclus
  • 14 jours / 11 nuits

Découvrez : Vietnam , Cambodge, MEKONG

Prochain départ :

01/10/2024

  • Départs disponibles :
  • 2024 : Octobre, Novembre, Decembre
  • 2025 : Janvier, Fevrier, Mars, Avril, Septembre, Octobre, Novembre, Decembre

Voyagez à bord du :

R/V La Marguerite

R/V La Marguerite

À partir de

4450 €

Croisière Au Fil du Mékong, des Temples d’Angkor à Saigon
Croisière Au Fil du Mékong, des Temples d’Angkor à Saigon
Asie

Routes culturelles

Croisière Au Fil du Mékong, des Temples d’Angkor à Saigon
  • Vol inclus
  • 14 jours / 11 nuits

Découvrez : Vietnam , Cambodge, MEKONG

Prochain départ :

06/10/2024

  • Départs disponibles :
  • 2024 : Octobre, Novembre, Decembre
  • 2025 : Janvier, Fevrier, Mars, Avril, Octobre, Novembre, Decembre

Voyagez à bord du :

R/V La Marguerite

R/V La Marguerite

À partir de

4450 €

Sadec et Marguerite Duras

Copyright © 2024-present Magento, Inc. All rights reserved.