Impressions et souvenirs : yachting en Croatie

« La Croatie, c’est la plus belle croisière que nous ayons faite »

Rivages du Monde prend à cœur de recueillir vos avis et impressions après chaque croisière. Nous remercions chaleureusement Astrid et Jean-Yves T. de nous avoir accordé cet entretien chez eux dans le Val-d’Oise. Ce jeune couple de retraités a récemment découvert le plaisir de la croisière et ils nous livrent ici leurs commentaires et impressions de voyage lors d’une croisière en Croatie.

Vous qui n’aviez jamais effectué de croisières jusqu’alors, avez-vous été convaincus par ce mode de voyage et quels avantages y trouvez-vous ?

Astrid. T. : Ce qui m’a plu, c’est de poser mes bagages et ne plus y penser. Pour moi, c’est très important. Quand je reviens de visites, toutes mes affaires sont à disposition, pas besoin de ranger, refaire les valises pour le lendemain, ni louer une chambre à chaque étape. À nos âges, c’est fastidieux. Et puis c’est bien organisé avec le bus, les guides…

Jean-Yves T. : L’intérêt également sur un bateau, c’est qu’il n’y a pas de bruit, pas de voitures. On glisse sur l’eau, c’est calme et on traverse des paysages qu’on ne pourrait pas admirer autrement. Et il y a les conférences qui sont toujours intéressantes.

Lors de votre croisière en Croatie avec Rivages du Monde, quels ont été vos meilleurs souvenirs ?

A. T. : Un beau souvenir, c’est quand on se baignait. Sur le Casablanca, le bateau s’arrête presque à la demande. Il y a une douche, des paddles, tout ce qu’il faut pour se baigner. Si le capitaine sent que les conditions de vent et de courant sont réunies, il s’arrête. Il y a aussi le fameux pont de Mostar. C’était une jolie balade même s’il pleuvait : on y a très bien déjeuné. Et à chaque escale, le personnel vous aide à descendre du bateau, installe un petit escalier avec un petit tapis : ils sont aux petits soins.

J.-Y. T. : En Croatie, nous avions un directeur de croisière formidable. Il avait un drone avec lequel il a amusé tout le monde. Il en a fait un film fabuleux sur notre croisière. J’ai beaucoup aimé la visite du parc de Plitvice avec ses cascades au milieu desquelles on se balade. Et puis moi j’aime l’art en général, donc évidemment les ruelles de Split, l’imbrication d’art grec, romain, Dubrovnik, tout ça m’a plu. J’ai vu des œuvres d’art superbes, notamment une Descente de croix en bronze dans une église près de Kotor. Mais pour moi le plus cool, c’était quand le ponton se baissait, descendait au raz de l’eau à la « James Bond » et qu’on pouvait se baigner. La Croatie, c’est pour l’instant la plus belle croisière que nous ayons faite.

Quelques mots sur le M/Y Casablanca et vos cabines ?

J.-Y. T. : Ce bateau est magnifiquement bien coupé, il a une allure de faux trois mâts et une classe digne d’un voilier. Tout est en acajou, tout brille. Et on n’est pas nombreux à bord, presque en famille.

A. T. : Comme le bateau s’appelle le Casablanca, il était décoré avec des photos du film. C’était très sympa. Et le staff est très bien. Dans notre cabine, on avait deux jolis hublots, un bon double lit avec des rangements en dessous. Une cabine très spacieuse avec une belle salle de bains, une belle douche, une armoire pour tout ranger, une coiffeuse, une table pour écrire. Mais pour réserver les cabines du haut, comme elles sont peu nombreuses, il fallait s’inscrire tôt.

Avant votre départ, vous avez participé aux Rendez-vous de la croisières qu’organise Rivages du Monde, quelques mots sur ce salon et la tombola ?

J.-Y. T. : Vraiment par hasard, on se décide à y aller. Mais on a failli rebrousser chemin à cause de la file d’attente. Et finalement, le temps passant à discuter avec d’autres personnes, nous sommes montés à bord, avons été accueillis puis fait le tour du bateau.

A. T. : On a pu visiter les cabines, les salons. Il y avait un petit repas, un bar. Disons que ça donnait un avant-goût du fonctionnement et des aménagements des bateaux.

J.-Y. T. : Moi j’avais en tête le bateau qui allait en Croatie, c’est celui-là que je voulais absolument. Avec l’un des commerciaux, Tony Videloup, on a discuté des différentes croisières, du Mékong. Bref sur un coup de tête, on réserve le Mékong et la Croatie ! Et alors qu’Astrid était en train de déguster une petite pâtisserie et moi de discuter, Alain Souleille lance le tirage au sort d’une tombola. Et là Sarah, de sa main innocente, tire le ticket « Astrid » qui fond en larmes puis éclate de rire !

A. T. : C’était la première fois qu’on faisait une croisière de notre vie. On en réserve deux. C’était un beau programme pour l’année quand même. Et là une troisième sur la Moldau ! On n’en revenait pas. C’est un beau cadeau.

Si vous deviez refaire une croisière prochainement, où iriez-vous ?

J.-Y. T. : Si je devais refaire une croisière, j’irais au Costa Rica à cause du bateau qui a l’air magnifique. Ce trois mâts me plait beaucoup. Mais il faudra faire des économies ou regagner une tombola !

Crédits photos : © DR-DJI © Marinv

 

Vous aimerez cette croisière

Croisière Yachting en Croatie de Dubrovnik à Zagreb
Croisière Yachting en Croatie de Dubrovnik à Zagreb
Europe

Yachting

Croisière Yachting en Croatie de Dubrovnik à Zagreb
  • Vol inclus
  • 10 jours / 9 nuits

Découvrez : Croatie, MER ADRIATIQUE

Prochain départ :

19/06/2024

  • Départs disponibles :
  • 2024 : Juin, Juillet, Aout
  • 2025 : Mai, Juin, Juillet, Aout, Septembre

Voyagez à bord du :

M/Y Adriatic Blue

M/Y Adriatic Blue

À partir de

3640 €

Croisière Yachting en Croatie de Zagreb à Dubrovnik
Croisière Yachting en Croatie de Zagreb à Dubrovnik
Europe

Yachting

Croisière Yachting en Croatie de Zagreb à Dubrovnik
  • Vol inclus
  • 10 jours / 9 nuits

Découvrez : Croatie, MER ADRIATIQUE

Prochain départ :

16/07/2024

  • Départs disponibles :
  • 2024 : Juillet, Aout, Septembre
  • 2025 : Mai, Juillet, Aout, Septembre, Octobre

Voyagez à bord du :

M/Y Adriatic Blue

M/Y Adriatic Blue

À partir de

3640 €

Croisière en Croatie

Avis, commentaires et souvenirs de nos passagers en croisière en Croatie

Copyright © 2024-present Magento, Inc. All rights reserved.