Top 5 à voir à Carthagène des Indes

 

Située sur la côte caraïbe, Carthagène de Indes est la ville la plus visitée de Colombie et l’une des plus belles d’Amérique du Sud. La spécificité de Carthagène des Indes ? Son centre historique entouré d’une grande muraille bâtie par les Espagnols et des édifices coloniaux incroyablement bien préservés. Visite guidée !

Carthagène des Indes : un port colonial stratégique

Avant l’arrivée du conquistador espagnol Pedro de Heredia qui fonde la ville en 1533, le site était peuplé par une tribu amérindienne. En hommage à la Carthagène espagnole, on baptisa la nouvelle ville, Carthagène des Indes. Dès 1550, le port accumule les richesses et attise la convoitise des corsaires français et anglais. À l’abri d’une baie de la mer des Caraïbes, au cœur des grandes voies maritimes commerciales qui ont vu transiter l’or et les esclaves entre l’Amérique et l’Europe, Carthagène des Indes a été pendant des siècles un port stratégique de l’empire espagnol. Cette escale incontournable sur la route des Indes occidentales a écrit un chapitre important de la conquête espagnole au XVIe siècle et de l’exploration du Nouveau Monde.

Au carrefour des empires espagnols, hollandais, français et surtout anglais, Carthagène des Indes a été pendant plusieurs siècles un lieu de confrontation entre les principales puissances européennes dans leur conquête du Nouveau Monde. C’est pourquoi la couronne espagnole commence dès le XVIe siècle à édifier des forts et des remparts toujours plus imposants qui changeront le cours de l’histoire dans cette partie du monde. C’est ainsi qu’en mars 1741 Carthagène des Indes est attaquée par la flotte anglaise conduite par l’amiral Edward Vernon. Avec 254 navires et 28 000 hommes, les Anglais sont en position de force. Et pourtant avec seulement 4000 hommes, les Espagnols parviennent à repousser l’assaillant au Castillo San Felipe de Barajas. Cet échec anglais signe la fin des ambitions britanniques sur le continent sud-américain et beaucoup considèrent la forteresse San Felipe comme l’une des raisons pour lesquelles on parle aujourd’hui l’espagnol et non l’anglais en Amérique du Sud.

Surnommée depuis l’Héroïque, Carthagène des Indes a été la première province à s’auto-déclarer indépendante de l’Espagne le 11 novembre 1811, ouvrant la voie à tout le continent.

Les extraordinaires fortifications de Carthagène des Indes

Carthagène des Indes possède le système de fortifications civiles et militaires le plus important d’Amérique du Sud sans cesse amélioré du XVIe au XVIIIe siècle. Dès 1586, les Espagnols profitent des défenses naturelles qu’offrent les nombreux chenaux de la baie pour édifier une enceinte autour du port. Petit à petit, tous les canaux sont protégés par des forts : près d’une dizaine au total dont l’imposant Castillo San Felipe de Barajas, dominant la ville depuis un rocher escarpé et classé depuis 1984 au patrimoine mondial de l’UNESCO. Les trois quartiers du centre historique sont ceints d’épaisses murailles défensives de 6 et 8 mètres de hauteur construites à partir de roche coralienne locale. À l’intérieur des remparts, églises, couvents et palais coloniaux renfermaient d’inestimables richesses. Ce système unique en Amérique rendait toute attaque impossible.

Aujourd’hui ces vestiges intacts offrent des points de vue magnifiques sur Carthagène des Indes et un lieu chargé d’histoire pour admirer le coucher de soleil sur la baie !

Les ruelles du centre historique de Carthagène en Colombie

Trois quartiers composent la ville historique de Carthagène des Indes : le centre où se dressent la cathédrale, le palais de l’Inquisition, le palais du gouvernement et de nombreuses demeures cossues, le quartier des marchands et des artisans et Getsemani, le quartier des travailleurs et des esclaves. Colorées et fleuries, les étroites ruelles du centre historique de Carthagène des Indes regorgent de places charmantes et de maisons coloniales aux balcons débordant de fleurs. La place Santo Domingo est l'une des plus célèbres. C’est là que se situe la célèbre cathédrale de Carthagène et la fameuse sculpture de Botero, la Gorda Gertrudis.

Notre top 5 des visites incontournables à Carthagène des Indes

Crédits photos © Joerg Steber © EGT © Uwe Bergwitz © Esky studio © Cacio Murilo © Ariane Citron © Anamejia18

1. Le Castillo San Felipe de Barajas

Symbole de la ville, haut lieu de l’histoire coloniale américaine, le Castillo San Felipe est avec les murailles de la vieille ville de Carthagène le plus grand ensemble de fortifications jamais construites aux Amériques. Témoin de la domination espagnole sur l’Amérique du Sud, cette forteresse est un immense labyrinthe de couloirs, de pont-levis, de tunnels et de galeries souterraines réputée imprenable. Dominant la ville, ce fort offre une vue splendide.

castillo san Felipe carthagène des Indes

2. Le quartier de Getsemani

C’est dans ce quartier situé entre le Castillo San Felipe et le centre historique qu’est né le mouvement indépendantiste en 1811. Aujourd’hui ces ruelles aux maisons coloniales souvent décorées de peintures murales et de graffitis accueillent la jeunesse festive dans une ambiance bohème. Bars, restaurants typiques, spectacles de rue… la place de la Trinidad est l’une des plus animées de Carthagène des Indes.

carthagène des Indes Getsemani

3. La cathédrale Santa Catalina de Carthagène

Avec son magnifique dôme coloré, voilà certainement le monument le plus emblématique de Carthagène et l’une des plus anciennes cathédrales d'Amérique du Sud. Sa construction commence en 1575 avant d'être interrompue par les attaques du corsaire anglais Francis Drake et sera achevée en 1612. Son intérieur simple et élégant, sa colonnade blanche contrastent avec les couleurs vives de ses extérieurs.

cathédrale Santa Catalina de Carthagène des Indes

4. La Torre del Reloj

La tour de l’Horloge est l’un des symboles de Carthagène. Historiquement c’était l’unique porte conduisant à l’intérieur des murailles de la ville. Elle débouchait sur le marché aux esclaves, Carthagène étant le plus grand port négrier d’Amérique du Sud.

Carthagène des Indes Torre del Reloj

5. Les Bovedas de Santa Clara

Ces anciens entrepôts de munitions et cellules de prison ont été transformés en boutiques d’artisanats, d’antiquités et d’objets typiques de la région. Un lieu agréable pour se promener à l’abri des arcades et acheter des souvenirs.

Carthagène des Indes Bovedas de Santa Clara

Vous aimerez cette croisière

Croisière l'Inde sacrée de Calcutta à Bénarès
Croisière l'Inde sacrée de Calcutta à Bénarès
Asie

Exclusives

Croisière l'Inde sacrée de Calcutta à Bénarès
  • Vol inclus
  • 14 jours / 12 nuits

Découvrez : Inde, GANGE-HOOGHLY

Prochain départ :

18/03/2024

  • Départs disponibles :
  • 2024 : Mars

Voyagez à bord du :

R/V Rajmahal

R/V Rajmahal

À partir de

5890 €

Visiter Carthagène des Indes

Copyright © 2024-present Magento, Inc. All rights reserved.