Salamanque, la perle culturelle de l’Espagne

À Salamanque, les pierres semblent chanter les merveilles de la ville et raconter une histoire millénaire. Visiter la ville à l’occasion d’une croisière sur le Douro permet de profiter du présent tout en voyageant dans le passé. Capitale de la province de Salamanca dans la région de Castille-et-León, la ville compte 150 000 habitants. Célèbre pour son université, l’une des plus anciennes d’Europe, et accueillant des étudiants du monde entier, Salamanque est une ville jeune, vivante et dynamique. Riche de son histoire et de sa culture, la cité espagnole est inscrite depuis 1988 au patrimoine mondial de l’UNESCO. Nichée à 802 m d’altitude, c’est l’une des plus belles villes d’Espagne, l’une des perles culturelles du pays avec notamment Saint-Jacques-de-Compostelle.  

Située sur l’une des plus importantes voies romaines traversant la péninsule ibérique du nord au sud, Salamanque conserve un pont romain datant du 1er siècle. Tour à tour sous domination arabe puis catholique, la ville connaît son apogée auXVIe siècle, grâce notamment au prestige de son université qui permet de véhiculer et de diffuser les idées humanistes. Entre 1809 et 1812, Salamanque va vivre sous occupation française. Les troupes napoléoniennes détruiront nombre de bâtiments et un quartier entier pour assurer leur défense. Aujourd’hui, la ville tire ses ressources principalement de son université et du tourisme.

Découvrir les merveilles de Salamanque

L’entrée dans la ville s’effectue en empruntant le pont romain construit sous l’empereur Trajan qui faisait partie de la via de la Plata, une route romaine reliant le sud au nord de l’Hispanie occidentale. Pendant deux mille ans et ce jusqu’au début du XXe siècle, ce pont fut l’unique voie d’accès à Salamanque. Après avoir franchi les 26 arcs de ce pont emblématique, les merveilles de Salamanque se concentrent dans le centre-ville historique. Il y a bien sûr les deux universités et les deux cathédrales. Nous y reviendrons. Mais d’autres merveilles jalonnent la ville. La Casa de las Conchas, le palais le plus populaire de Salamanque orné de coquilles Saint-Jacques : construit au XVe siècle, cette bibliothèque publique est l’un des plus beaux exemples de l’architecture gothique civile espagnole. Non loin, le couvent San Esteban fondé au XVIe siècle possède une façade merveilleuse en pierre rose brillant au soleil couchant. Siège des Dominicains, il a notamment accueilli Christophe Colomb et Ignacio de Loyola.

Salamanque et ses deux universités

Salamanque dispose de deux universités, l'université publique de Salamanque et l'université pontificale, privée catholique. Toutes deux comptabilisent plus de 32 000 étudiants. Fondée en 1218 par Alphonse IX de León, l'université de Salamanque est l’une des plus anciennes au monde avec celle de Bologne, d’Oxford et la Sorbonne. À partir du XVIe siècle, l'université alors en plein essor attire les étudiants du monde entier. Son architecture est extraordinaire avec sa façade de style plateresque. Quant à la bibliothèque, elle contient 180 000 volumes, manuscrits et parchemins remontant pour certains au XIe siècle. L’université pontificale a été édifiée au XVIIe siècle. Collège jésuite, il a formé les missionnaires qui répandaient la foi catholique dans le monde entier.

Salamanque et ses deux cathédrales

Salamanque peut se vanter d’avoir deux universités mais également deux cathédrales. Plus exactement, la cathédrale est l’adjonction de deux édifices : l'ancienne cathédrale romane qui date du XII-XIIIe siècle et la nouvelle cathédrale du XVIe siècle de style gothique. La construction du nouveau bâtiment nécessita la destruction du côté nord de l’édifice roman. Curiosité anachronique : un cosmonaute se cache dans les sculptures de la porte de la nouvelle cathédrale restaurée en 1992. Le sculpteur y a intégré un élément contemporain comme le veut la tradition lors de chaque restauration. D’une cathédrale à l’autre, neuf siècles de travail, de passion et de beauté se répondent.

Crédits photos : © Manuel Novo © David da Costa © Dolores Giraldez Alonso © Wirestock © Siempreverde22

La plaza Mayor

C’est l’épicentre de Salamanque. Véritable chef-d’œuvre du baroque, entourée de galeries à arcades, la plaza Mayor fut construite à partir de 1729. Sa particularité réside dans la soixantaine de médaillons sculptés qu’on retrouve sur son pourtour. Elle accueille une multitude de cafés typiques. Sa symétrie parfaite et son unité architecturale en font l’une des plus belles places d'Espagne.

Salamanque plaza mayor

L’université

Le bâtiment qui s’organise autour d’un patio, est doté d’une magnifique façade de style plateresque dont le majestueux portail date de 1534. À l’intérieur, vous pourrez admirer la grande salle tendue de tapisseries de Bruxelles. La tradition espagnole veut que les étudiants viennent chercher la petite grenouille qui se cache sur sa façade pour leur garantir de réussir leurs examens.

Salamanque université

La nouvelle cathédrale

Salamanque possède deux cathédrales, l’ancienne et la nouvelle. Collées l’une à l’autre, elles forment un ensemble majestueux. L’ancienne cathédrale de style roman dont la construction débuta en 1150 étant jugée trop petite, une nouvelle cathédrale fut construite entre le XVIe et le XVIIIe siècle, présentant un mélange de styles gothique, Renaissance et baroque.

Cathédrale

Vous aimerez cette croisière

Croisière L'Or du Douro
Croisière L'Or du Douro
Europe

Routes culturelles

Croisière L'Or du Douro
  • Vol inclus
  • 8 jours / 7 nuits

Découvrez : Portugal, Douro, DOURO

Prochain départ :

14/04/2024

  • Départs disponibles :
  • 2024 : Avril, Mai, Juin, Juillet, Aout, Septembre, Octobre, Novembre
  • 2025 : Mars, Avril, Mai, Juin, Juillet, Aout, Septembre, Octobre, Novembre

Voyagez à bord du :

Queen Isabel

Queen Isabel

À partir de

2190 €

Les merveilles de Salamanque

Copyright © 2024-present Magento, Inc. All rights reserved.