Le Douro : des vins pour tous les goûts

On produit du vin depuis 2000 ans dans la vallée du Douro. C’est l’un des plus anciens vignobles au monde même si l’on ne se sait qui des Phéniciens, des Grecs ou des Romains ont implanté la vigne en Lusitanie. Le vignoble, célèbre dans le monde entier, tire son nom du fleuve Douro, qui prend sa source en Espagne, traverse le nord du Portugal d’est en ouest et se jette dans l'océan Atlantique à Porto. Ses paysages impressionnants de vignes centenaires cultivées en terrasses sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Naviguer sur le Douro permet de traverser l’une des plus belles régions viticoles au monde.

Le Douro, un vignoble escarpé et aride

Les vignes du Douro produisent peu de grappes de raisin. L'aridité du climat explique leur plantation en altitude. Le sol composé de résidus alluvionnaires, de granits et d’anciens schistes érodés conserve l'humidité et restitue la nuit la chaleur à la vigne, ce qui contribue fortement au processus de maturation du raisin. Sur les 40 000 hectares de vignoble du Douro, plus de la moitié est plantée sur des terrains extrêmement pentus. Ce mode de viticulture accentue la circulation de l’air dans les rangs, ventilation naturelle facilitant la concentration des baies avant leur récolte.

Protégé des bourrasques atlantiques par les montagnes, le vignoble bénéficie d’un climat très favorable au vin : hivers froids et pluvieux, printemps et étés secs éloignant les maladies, automnes chauds et ventés, parfaits pour la véraison. Il existe dans la vallée du Douro une relative unité géologique et climatique qui n’est altérée que par les méandres du fleuve entraînant, çà et là, différents types d’exposition au soleil et au vent. Altitude et caprices géologiques locaux constituant les autres variables.

La vallée du Douro appelle… à la dégustation !

Dégustations au pluriel puisque l’amoureux des vins du Douro sera tenté par les portos d’une part et les vins secs de l’autre, tous cohabitant en belle harmonie sur ce terroir. La région suit le cours sinueux du fleuve Douro depuis la frontière espagnole jusqu’à la ville de Mesão Frio, située à une centaine de kilomètres de Porto.

Les vins du Douro se répartissent en trois régions. À l'est de Porto, le Bas-Corgo, plus tempéré et plus humide. Le Haut-Corgo, le cœur de la production, fournit les vins secs les plus élégants et puissants. Enfin le Douro supérieur, la plus grande sous-région vers la frontière espagnole, se caractérise par un climat continental, froid en hiver et extrêmement chaud en été.

C’est à la fin du XVIIe siècle que les vins rouges du Douro connaissent un véritable essor. En raison du blocus imposé par la France de Louis XIV, les Anglais découvrent les vins du Douro qu’ils charrient par bateaux jusqu’à leurs côtes. Mais ces vins ne supportent pas le voyage. Un importateur anglais a alors l’idée de muter le vin en y ajoutant de l’eau-de-vie. Ainsi naissait le porto ! Aujourd’hui encore, nombre de grandes maisons de porto appartiennent aux descendant de ces négociants britanniques. Le porto, ce vin muté, fera la fortune de la région. Tant et si bien que les viticulteurs lui réservaient leurs meilleurs parcelles au détriment des vins secs. Il faudra attendre le début du XXIe siècle pour qu’une véritable révolution vinicole mette en valeur des terroirs spécifiques pour produire des vins secs de qualité.

Les cépages du Douro

Traditionnellement les vins du Douro était produits à partir d’une cinquantaine de cépages mélangés sur les mêmes parcelles. Cet assemblage convenait parfaitement à une production tournée essentiellement vers le porto. Dans les années 1970, puis avec l’entrée dans le marché commun, cinq cépages rouges se sont imposés : Tinta Roriz (ou Tempranillo), Touriga Nacional (cépage du porto le plus connu et considéré comme meilleur), Touriga Franca, Tinta Barroca et Tinto Cão. Les cépages blancs sont constitués par le Gouveio, Malvasia fina, Moscatel, Rabigato et Viosinho. Les raisins les plus mûrs sont utilisés pour produire les quantités autorisées de porto. Les mêmes cépages sont utilisés pour donner des vins rouges secs structurés, au fruit intense et plein de finesse. Les vins blancs, produits à partir de vignes en hautes altitudes, possèdent des notes fraîches et fruitées et une revigorante acidité.

Depuis une trentaine d’années, les ventes de porto ont fait face à une baisse des ventes mondiales alors que le marché des vins rouges secs s’est fortement développé. Aujourd’hui le porto représente un peu moins de la moitié de la production totale des vins du Douro, les vins rouges secs représentent 33 % de la production, les blancs 20 %.

Spécificité des vins du Douro

Les vins du Douro ont organisés par domaines appelés « quintas », où se côtoient minuscules exploitations et géants du vin, l’artisanal et l’industriel, l’insignifiant et le meilleur également… Et sur la question délicate de la qualité, c’est toujours la philosophie du vigneron qui fait la différence : choix de la viticulture raisonnée, biologique (ou biodynamique), vendanges manuelles, récolte à juste maturité, usages des levures indigènes, vinifications douces…

Pour les blancs, c’est la finesse et la minéralité venant tout droit des schistes noirs qui frappent le dégustateur. Quant aux rouges, on remarquera très vite leur complexité opulente, leur plénitude solaire toujours élégante et pointue, jamais brûlante. Bonne dégustation !

Crédits photos : © F. Chavanon

Vous aimerez cette croisière

Croisière L'Or du Douro
Croisière L'Or du Douro
Europe

Routes culturelles

Croisière L'Or du Douro
  • Vol inclus
  • 8 jours / 7 nuits

Découvrez : Portugal, Douro, DOURO

Prochain départ :

16/06/2024

  • Départs disponibles :
  • 2024 : Juin, Juillet, Aout, Septembre, Octobre, Novembre
  • 2025 : Mars, Avril, Mai, Juin, Juillet, Aout, Septembre, Octobre, Novembre

Voyagez à bord du :

Queen Isabel

Queen Isabel

À partir de

2190 €

Tout savoir sur les vins du Douro

Copyright © 2024-present Magento, Inc. All rights reserved.